Faut-il choisir un boîtier additionnel ou la reprogrammation moteur ?

Reprogrammation moteur ou boîtier additionnel ?

Quelle technique d’optimisation moteur privilégier ?

Que ce soit pour augmenter la puissance et le couple ou pour diminuer la consommation de carburant, il existe deux systèmes d’optimisation moteur pour y parvenir : le chiptuning (ou reprogrammation moteur) et la pose d’un boîtier additionnel sur la voiture. Présentation de leur fonctionnement, atouts et inconvénients pour faire un choix éclairé.

Le fonctionnement d'un boîtier additionnel

Première technique d’optimisation moteur : le boîtier additionnel. C’est un module qui s’ajoute au fonctionnement classique de la voiture. Une fois le capot soulevé, il est immédiatement visible.

Le boîtier additionnel se branche directement sur un ou plusieurs capteurs : le plus mauvais se contente d’une connexion au capteur de température, avec des résultats peu performants. Le plus répandu se place sur la rampe d’injection, pour simuler un manque de pression, offrant de bons résultats, mais un manque de précision dans le dosage. Pour contrer cet effet, des modèles plus récents y ajoutent une dimension, avec une connexion au capteur d’arbres à cames. De nos jours, un boîtier additionnel de dernière génération se branche, à la fois, sur le rail, le turbo et l’arbre à cames.

Uniquement valable sur les moteurs diesel à injection, cette technique d’optimisation moteur n’intervient que sur la quantité de carburant injecté : autrement dit, il agit sur un seul paramètre, de manière linéaire et uniforme. Le boîtier additionnel est programmé de la même façon, quel que soit le type de véhicule.

Le fonctionnement d'une reprogrammation moteur

Deuxième technique d’optimisation moteur, le chiptuning qui consiste à modifier les paramètres du constructeur : la reprogrammation moteur ne réclame aucun apport de matériel ou de câblage et n’est donc pas visible à l’œil nu. Mieux, elle est valable, aussi bien sur les voitures diesel qu’essence.

En agissant sur 15 à 20 paramètres (carburant, limiteurs de couple, pression de suralimentation…), la reprogrammation moteur assure une action personnalisée, permettant de satisfaire, à la fois, la demande du conducteur et la singularité du fonctionnement de chaque marque automobile.

Plus l’on modifie de paramètres, plus l’optimisation moteur sur sa puissance est homogène : un expert de chiptuning sait obtenir une montée du couple linéaire sans à-coups, sans brutalité, permettant de conserver sa fiabilité d’origine. Tout est affaire d’expériences et de tests, pour mener à bien la reprogrammation moteur sans risque.

En conclusion, réalisée par un professionnel, la reprogrammation moteur offre des résultats nettement plus performants que la seule pose d’un boîtier additionnel, tout en étant absolument sans risques. Dans tous les cas, il faut savoir que ces deux techniques d’optimisation moteur sont totalement réversibles.

Pour nourrir vos réflexions sur le sujet, n’hésitez pas à demander des conseils et un devis gratuit à CBPower, expert de chiptuning depuis 14 ans en Belgique !

Partager sur :

Une question concernant votre véhicule ?Un rendez-vous ?